Rhum du Guatemala

Rhum du Guatemala

L’industrie rhumière émerge au XIXème siècle mais il faut attendre la fin du XXème siècle pour voir le rhum du Guatemala partir à la conquête du monde. Dès 1946, est faite la distinction entre l’aguardiente et le Ron de Guatemala qui doit avoir vieilli durant au moins une année.

Depuis 1940 existe la Industrias Licoreras de Guatemala (ILG) fondée par les frères Botran, producteurs du rhum du même nom. En 1976, l’ILG crée le rhum Zacapa à l’occasion du centenaire de la petite ville éponyme, Zacapa, signifiant “Sur la rivière d’herbe”. Ce rhum a effectué une spectaculaire montée gamme dans les années 2010. Le rhum Pasador, fondé par des Français, est également distillé et vieilli au Guatemala, puis en France pour bénéficier d’un affinage en fût de Cognac.

Les Rons de Guatemala répondent à une Dénomination d'origine contrôlée (DOC) mise en place en 2010. Celle-ci oblige à produire du rhum à partir de miel de canne (jus de canne chauffé), et il doit être vieilli en altitude avec la méthode solera.

Filtres par

Oops, nous avons oublié une page dans nos chais.

Page introuvable