Rhum du Costa Rica

Rhum du Costa Rica

Le Costa Rica est bordé par deux mastodontes du rhum latino que sont le Panama et le Nicaragua. Il était impossible dans ces conditions de ne pas avoir sa propre industrie du rhum. La canne à sucre s’y est beaucoup développée depuis la seconde moitié du XIXème siècle grâce aux capitaux anglais et américains.
La boisson locale d’alcool de canne se nomme de le Guaro mais il plafonne à 30%. Selon les régions, la récolte de la canne est manuelle ou mécanisée. La canne à sucre couvre 50 hectares et alimente 16 usines à sucre.
En 1969, la distillerie Centenario ouvre ses portes et utilise pour ses premiers vieillissements des fûts de chêne blanc américain. L’entreprise se concentre sur les rhums vieux jusqu’à s’ouvrir au rhum blanc en 2004. Trois ans plus tard, le rhum Centenario s’exporte et part à la conquête du monde. En 2010, de vieilles cuvées sortent sur le marché avec notamment le Centenario 30 ans.

Filtres par

Oops, nous avons oublié une page dans nos chais.

Page introuvable