Rhum du Ghana

Rhum du Ghana

Si l’on ne pense pas instinctivement à l’Afrique comme territoire de production, il ne faut pas pour autant s’en détourner. Historiquement les premiers contacts entre le rhum et l’Afrique s’établissent lors du tragique commerce triangulaire où le rhum peut servir de monnaie d’échange contre des esclaves. Au XIXème siècle, des territoires connaissent un important essor de la canne à sucre comme l’Angola ou l’Afrique du Sud, au point pour cette dernière de devenir aujourd’hui une référence sur le continent. Parallèlement naissent de petits projets en République Démocratique du Congo, en Tanzanie, ou au Ghana qui nous livre ses premiers rhum très prometteurs.
Si la canne à sucre fût en déclin ces dernières décennies, les autorités ghanéennes investissent de nouveau dans ce secteur, notamment dans la région de Komenda, en favorisant une agriculture saine.
Récemment, c’est l’embouteilleur danois Rom de Luxe qui s’est intéressé à la production de rhum au Ghana.
Le rhum du Ghana aujourd’hui exporté, est issu du pur jus de canne et est distillé en alambic.