Rhum d'Haïti

Rhum d'Haïti

Haïti ou encore Hispaniola (la petite Espagne) est le nom donné par Christophe Colomb lors de sa découverte en 1492. Repris à l’Espagne par la France au XVIIème siècle, l’île d’Haïti connaît une période trouble. Le développement des plantations va de pair avec l’instauration de l’esclavagisme qui ne sera aboli qu’en 1793. L’état haïtien proclame son indépendance en 1804. Haïti produit un rhum de type agricole, fabriqué à partir de jus de canne frais. A la Différence avec les Antilles françaises, le moût fermenté est plus fort (7% vol.) et la distillation s’opère par double chauffe. A la sortie de l’alambic, le distillat titre 90% (70% pour les rhums de Martinique et de Guadeloupe). Emblématique de l’île, le Rhum Barbancourt est réalisé à partir de la méthode cognaçaise : double distillation et élevage en fut du chêne français du Limousin. D’autres distilleries ou plutôt micro distilleries artisanales donneront naissance à des rhums exceptionnels sur le plan aromatique. Les distilleries Casimir, Vaval ou encore Sajous produisent des rhums blancs (Clairin) d’une qualité exceptionnelle et quelque peu déroutants sur des nez très accentués.

Filtres par

Oops, nous avons oublié une page dans nos chais.

Page introuvable